Depuis quelques mois, nous assistons à l’apparition de chignons haut perchés sur les têtes branchées … et branchés, car même certains hommes ont craqué ! Tendance surprenante au premier abord (WTF ?) mais pour laquelle j’ai fini par développer une certaine addiction ! Un chignon c’est idéal pour toutes les occasions : en un tour de main, vous voilà coiffée pour la journée, et même pour la soirée, car le chignon peut être accessoirisé !

Le chignon peut aussi être l’allié des portes monnaies en berne : une coupe un peu défraichie trouvera en lui un moyen agréable d’attendre des jours meilleurs.

Mais le chignon doit être maitrisé ! La tendance n’est heureusement pas au chignon banane, qui nécessite des mains d’expert et une patience à toute épreuve, mais au chignon haut perché, façon danseuse ou institutrice.
Tutoriel pour réaliser son chignon

Voici ma technique perso en 5 étapes, pour les filles comme moi, pressées et branchées système D :

Rassemble tes cheveux en une queue très haute (ou palmier années 80 si tu préfère)
Selon ton envie de chignon (du plus strict au plus romantique) lisse ou crêpe le palmier
Munie toi de petites pinces (celle que l’on a tendance à égarer partout) elles sont plus simples à maitriser que les vraies barrettes à chignon
Sépare la queue en deux ou plusieurs mèches que tu enroule autour de la base en les fixant à l’aide des pinces
En option : un nuage de laque pour être certaine de bien fixer le tout

Une fois que tu seras expérimentée, je te conseille de tester les variantes : avec ou sans frange devant, effet ébouriffé,tressé … mon préféré étant le chignon avec mèche relevée en coque (fixée sur le crâne en créant un léger bombé) pour un esprit Rock&Roll !

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire